Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BALT [des méandres au creux des reins]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


Message(#) Sujet: BALT [des méandres au creux des reins] Sam 3 Juin - 16:15

Tybalt "Balt" Byrd
des méandres au creux des reins

nom complet ☰ des consonances anglophones écorchées entre tes lèvres. "Tybalt Byrd ", des origines aisées bien trop prononcées pour que tes lèvres énoncent l'intégralité même de ce prénom. "Balt" ,une vulgaire petite syllabe qui tonne dans l'air. Un vulgaire crachat largué à la volée. âge, date et lieu de naissance ☰ La vingtaine passée. "Vingt-cinq ans" d'idioties , de courant d'air et de rébellion. "Vingt-cinq" ans à briser des rêves et à envoyer valser la vie. T'es né là, à  Weymouth en pleins milieu de l'automne le quatre octobre . origine(s) et nationalité(s) ☰ Anglais de naissance, il suffit de t'entendre parler pour percevoir les manies langagières typiquement anglophone. T'es d'ici, c'est certains. Et pourtant, tu sais parfaitement jongler entre l'anglais et le français. Des origines maternelles françaises et suédoises coulent aussi en tes veines.  statut civil ☰ célibataire, t'es libre. statut familial ☰ t'es le deuxième d'une fratrie de quatre enfants. Quatre électrons libres aux caractères divergents. Une gamine aussi rebelle que tu peux l'être. Une douce rêveuse dont tu brises les rêves et puis y'a l'aîné. Petit imbu de lui-même dont t'envoies valser les sermons. occupation(s) ☰ au milieu des imprévus ; urgentiste à l'hôpital de Weymouth en interne, et étudiant en médecine en parallèle. orientation sexuelle ☰ t'es un amateur des jolies courbes féminines, hétérosexuel. traits de caractère ☰ bagarreur, débrouillard, je m'en foustiste, loyal , impulsif , imprévisible , râleur , protecteur , sociable. La pièce manquante du puzzle, celle qui les relies toutes, celle qui se perds ici et là. L'indépendance à l'état brut. Tu n'en fais qu'à ta tête ,t'es pas vraiment le genre d'homme à suivre les règles. T'es plutôt le genre d'homme qui fonce dans l'tas, qui n'hésite pas à relever ses manches pour venir étaler ses propres règles. Tout contrôler, tout dépasser, tout surveiller, ce sont tes manies. Trop protecteur, trop têtu, trop je m'en foutiste. Puis, t'as le sang-chaud, t'es un bagarreur, un homme qui ose donner les coups et qui est prêt à les encaisser en retour. T'as deux faces, deux côtés, y'a Balt ,  Balt le frère , et Balt le fauve.. groupe ☰ Love Is A Work Of Heart.

forever young.
› De l'encre noire s'est incrustée sur ta peau. ça à commencé à ta majorité , un acte de rébellion , une ultime manière pour toi d'envoyer valser l'idéologie même de tes géniteurs. Tu voulais inscrire sur ta personne des souvenirs, quelques traits noirs indélébiles qui ont fini par s'accumuler sur ta peau au fur-et-à mesure du temps. Un cercle vicieux.   › T'es un addict aux substances stimulantes. C'est plus fort que toi , tu ne peux te passer ni de cette substance cancérigène qu'on nomme "nicotine" , ni de la caféïne. T'as besoin de ça, besoin de toutes ces choses pour empêcher ton esprit de partir en vrille. Elles te stimulent et t'apaisent en même temps. Autant dire que les tubes  cancérigènes et les tasses de café ne cessent inlassablement de s'accumuler au fur-et-à-mesure des heures. › Impulsif, t'éprouves le besoin de canaliser ta force et tes impulsions. Alors, t'enchaînes les sports, des footings matinaux à t'écorcher les poumons jusqu'à la violence de la boxe taï. Ton sport de prédilection , le seul où tout les coups sont permis. T'enchaînes les coups, en évite certains , t'incline ton corps et puis tu percutes plus violemment ton adversaire. C'est toi à l'état brut, de la violence et de mauvais coups › Mauvais joueur, tu n'as jamais pu t'empêcher de remanier habilement les règles des jeux de socièté au fur-et-à-mesure de la partie. Une habile petite ruse, une sorte de triche qui te permettait de cette manière de t'octroyer une jolie victoire. Ce besoin de réussir n'a jamais cessé de guider ton avenir. › C'est plus fort que toi, t'as toujours éprouvé le besoin de tout contrôler. Tout, absolument tout doit-être prévisible. L'ironie même de ton travail où tout n'est qu'imprévus. › Tu détestes les promesses. De vulgaires mots assemblés qui peuvent brisés en éclat en une fraction de seconde. L'éphèmérité même des promesses t'insupportes. Ce ne sont que des mots, que des promesses émises dans le vent que de nombreux facteurs peuvent remettre en cause jusqu'à envoyer valser les promesses. Personne ne peut maîtriser ce genre de facteurs. › T'as toujours eu envie d'aller au dela des choses, des interdits, des frontières ou bien même des jardins. Gamin, tu bravais les consignes parentales pour t'aventurer à l'arrière du domaine dans une des forêts anglaise. Vagabond, t'envoyer valser les règles  

so many candles... so little cake.




{ ... }




« Papa et Maman ne seraient pas d'accord, Balt. »

L'une de tes cadettes t'épie attentivement alors que t'installe sous ses jolies yeux un énième matelas en haut des escaliers. Elle a beau rabâcher inlassablement cette même réplique, toi, t'es bien décidé à essayer. Et cela, sans même te préoccuper du quelconque retour de tes géniteurs. Faut en profiter, avant qu'ils ne reviennent ou bien même que ton aîné ne s’aperçoive de ta petite supercherie. Le temps est compté, et si elle doute encore de la fiabilité même de ton jeu, toi t'es bien décidé à t'élancer du haut des escaliers sur ce matelas. Alors, pendant qu'elle répète son petit sermon pleins d'incertitude, toi tu la provoques. T'ose dire les choses telles qu'elles sont, un petit sourire sur tes lèvres.

« Ce n'est pas pour les froussardes, t'as raison. »


{ ... }


« ça t'arrive de m'écouter , Balt ? »


Ton aîné fulmine depuis un quart d'heure sous tes prunelles. Ses lèvres remuent inlassablement face à toi tandis qu'il largue d'indénombrables jurons. Des "putains", des "merdes", de vilains mots qui ne peuvent t'empêcher de sourire. D'ailleurs, ce maudit sourire en coin à le don de l'énerver plus intensément à chaque instant. Mais c'est plus que toi, plus fort que la menace qu'il exerce à présent sur ta personne. T'as encore une fois envoyé valser les consignes familiales, et cette fois-ci, un petit con s'est immiscé sur ton chemin. Alors forcément ça pète. la justice contre la liberté. toi, contre lui et ses foutus règles.

« Jamais. »

Clair, net et précis.


{ ... }

« Pourquoi j'ai pas de copain, Balt ? »


ça, tu ne t'y attendais pas vraiment. T'étais pas préparé à ce genre de petites idioties. Et même si t'as l'habitude des interminables petites questions de ce genre de la part de l'une de tes cadettes, tu ne t'étais pas préparé à celle-là. D'ailleurs, t'étais pas comme votre ainé. Toi, t'étais parfaitement capable d'envoyer valser ses rêveries pour l'écraser sans la moindre pitié. Alors, forcément, t'as dû prendre sur toi. Et pour la première fois, face à ses yeux doux t'as réussis à limiter la casse.  

« Parce que tu m'as moi. »

le premier mensonge.

{ ... }


« T'as mal ? »

Les prunelles de ta cadette t'épient dans les moindres recoins. Et ça, avant même que les mots ne viennent à braver ses lèvres rosées. Tu l'as vu, t'as vu son angoisse dès que t'as passé la porte d'entrée. Pourtant , à force, t'étais presque certains qu'elle s'était habituée à entrevoir d'indénombrables blessures sur ton corps. Faut croire que non. Que cette fois-ci le combat de boxe avait été trop violent pour que tu reviennes indemne. Le visage parsemé d'hématomes, quelques entailles dégoulinantes de sang et un visage en milles morceaux. Et toi, fier que tu es tu mens. Tu laisses un mensonge braver tes lèvres en sachant pertinemment que ta cadette s'occupera de toi.

« Non. »


{ ... }


« Byrd, t'es encore là ? »

La salle d'attente est bondée. Tellement bondée que t'as toi-même décidée de remettre ta blouse blanche pour alléger l'équipe. T'es censé te barrer et revenir dans une dizaine d'heures pour ta garde de nuit. Et toi, t'es encore là. à t'occuper des patients, à enchaîner les cas. C'est plus fort que toi, toi, t'es incapable de te barrer l'air de rien en laissant des patients malades derrière toi. Et alors que t'es fin prêt à quitter ton poste, une frêle petite silhouette vient à interpeler ton regard.



pseudo/prénom ☰ Océane. âge ☰ la vingtaine. pays/région ☰ à l'Est. avis sur le forum ☰ J'ai succombé, ça veut tout dire. où as-tu trouvé le forum ? ☰ grâce à bazzart. type de personnage ☰ inventé. autre compte ☰ aucun autre compte. un dernier mot ? ☰  DEBARQUEMENT IMMEDIAT   .

Code:
<span class="bottinpris">✗</span> DIEGO BARRUECO ☰ balt byrd


Dernière édition par Balt Byrd le Dim 4 Juin - 13:49, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
☰ date d'inscription : 29/05/2017
☰ messages : 634


Feuille de personnage
☰ carnet d'adresses:

Message(#) Sujet: Re: BALT [des méandres au creux des reins] Sam 3 Juin - 16:20

Diego super choix d'avatar et de prénom
Bienvenu et courage pour ta fiche

_________________

✻ the wicked games
Amène ton amour bébé, j’apporterai ma honte. Amène les médicaments bébé, j’apporterai ma douleur. Mon cœur sera là, mes cicatrices seront là. Amène les verres bébé, j’apporterai à boire. Amène ton corps bébé, je t’apporterai la gloire. Et ce sont mes putains de mots aussi. Putain, laisse-moi t’aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: BALT [des méandres au creux des reins] Sam 3 Juin - 16:27

Avgeropoulos , ce choix
Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
☰ date d'inscription : 29/03/2017
☰ messages : 350


Feuille de personnage
☰ carnet d'adresses:

Message(#) Sujet: Re: BALT [des méandres au creux des reins] Sam 3 Juin - 18:26

ce pseudo
et puis diego
j'ai hâte de lire ta fiche
en attendant, j'te souhaite la bienvenue parmi nous et une bonne rédaction de fiche

_________________
can't stop the feeling
everything we used to know crashed into the great unknown 'cause even underneath the waves i'll be holding on to you and even if you slip away i'll be there to fall into the dark to chase your heart no distance could ever tear us.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: BALT [des méandres au creux des reins] Dim 4 Juin - 12:23

@Ezra Hamilton a écrit:
ce pseudo
et puis diego
j'ai hâte de lire ta fiche
en attendant, j'te souhaite la bienvenue parmi nous et une bonne rédaction de fiche

POPPY est tellement rare.
trop d'originalité.
et merci beaucoup à toi I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
☰ date d'inscription : 14/05/2017
☰ messages : 450


Message(#) Sujet: Re: BALT [des méandres au creux des reins] Dim 4 Juin - 15:32

Welcome
Je fond totalement devant ce personnage, j'adore ton écriture au passage Tu pouvais que nous faire un bon personnage à avec Diego en même temps!

Félicitation à toi, te voilà validé(e) ! Maintenant que tu as ta couleur, tu vas pouvoir faire évoluer ton personnage. Mais avant tout, il y a quelques étapes par lesquelles tu dois passer. En effet, à moins que tu ne sois à la rue, tu vas avoir besoin d’un logement, n’oublie pas non-plus de venir recenser ton métier. Aussi, pour que les autres puissent venir te demander des liens, pense donc à créer ta fiche de relations. Bien évidemment, tu peux également créer tes propres scénarios et/ou pré-liens. Mais surtout, amuse-toi ! Et si tu as le moindre problème, l'équipe administrative est à ta disposition.

Bon jeu !

_________________
Scar Tissue
Scar tissue that I wish you saw. Sarcastic Mister know it all. Close your eyes and I'll kiss you 'cause with the bird I'll share.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Message(#) Sujet: Re: BALT [des méandres au creux des reins]

Revenir en haut Aller en bas
 

BALT [des méandres au creux des reins]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et dans les méandres de mon coeur, je persiste à croire que c'est là une erreur [Rose]
» Quand on est au creux de la vague...
» Les Méandres du temps
» L'avenir s'enracine toujours dans les méandres du passé.| PV Nuage du Crépuscule |
» › couvertures et couvres-reins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHERE IS THE LOVE :: A Lifetime Of Memories :: Watch Me Grow :: Look Who's Growing Up-