Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 alexie & jag / man down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


Message(#) Sujet: alexie & jag / man down Dim 4 Juin - 21:19

man down
alexie & jag

TENUE - Weymouth t’offrait différents visages. Comme toutes les villes côtières, elle subissait les aléas du climat venant de la mer, du coup d’un moment à l’autre, le ciel pouvait basculer du bleu si pâle à un amoncellement de nuages lourds et gris qui allaient faire crisser une pluie torrentielle. Allongé dans cette chaise longue, les pieds en éventail, ray-ban sur le nez, les premières gouttes vinrent chatouiller ta nuque sans pour autant te faire lever les yeux de ton bouquin. Les gens semblaient se presser autour de toi, mais rien ne pouvait empêcher ton avidité sur le point culminant que l’auteur avait mis en exergue pour toi. C’était comme si t’étais pris dans ce monde parallèle, faisant passer ton cure-dent sur tes lèvres de manière si vive que tes yeux batifolaient sur les lignes de la page. Et soudain, un rideau de pluie se déversa d’un coup pour te réveiller. De stupeur, tes pieds nus rencontrent le sol mouillé, et tu grognes en voyant le bitume s’amonceler de flaques énormes. Grommelant un ‘fais chier’ bien placé, tu remballes ton matos pour tout foutre dans le van. Affalé sur le lit, il t’est impossible de reprendre une lecture sans tremper les draps. Pourtant, avant même que tu n’es pu envisager quelque activité restreinte, voilà que tu t’aperçois d’une fuite énorme dans ta carrosserie. Les yeux noirs, tu fusilles l’endroit en vociférant intérieurement à qui avait osé trouer ton camion. Foutant des draps, puis des serviettes pour éponger, calant un carton en le ficelant comme possible pour stopper la gouttière, tu décides finalement de prendre le volant, ptet que dans une ville plus loin le temps sera plus clément. Mais à peine tu tournes la clé pour mettre le contact, que Suzie –le van- ne répond même pas à l’appel. De plus, un regard vers l’arrière te montre que ton rafistolage sur le toit ne sert à rien car bientôt l’humidité aura fait sa place sur ton lit. Et là, c’est les injures et quelques coups sur le volant en grondant toujours plus. Putain de Weymouth de merde. Voilà c’est dit. Enfilant tes bottes, laissant pendre les lacets, tu sors de l’habitacle pour te prendre la rincée du siècle. Maugréant sur ton passage, les mains dans les poches du jeans, tu traverses les trottoirs à la recherche d’un abri. Le bar où t’as l’habitude d’échouer semble encore allumé, mais à peine as-tu poussé le battant de porte que tu te prends une tête rousse de plein fouet. Elle manque de vaciller sous ta masse trempée et d’un geste tu la rattrapes par la taille. Ton visage à quelques centimètres du sien, tu finis tout de même avec ce sourire moqueur en reconnaissant la petite peste de serveuse. Elle te déteste autant que t’aimes la charrier. « fallait le dire que tu voulais être dans mes bras, la rouquine… » dis-tu en la retenant toujours contre toi. Votre première rencontre dans ce même endroit n’avait pas annoncé une relation simple. Tu n’aimais pas ces grands airs de femme qui pensait avoir tout vu et tout fait. Et t’étais sur qu’elle te cataloguait comme un bon à rien. T’aurais pu passer ton chemin, c’est vrai. Et pourtant voir les joues s’enflammer, autant que ses cheveux, était devenus un passe-temps assez appréciable. Mais pour l’heure, t’avais besoin d’un remontant. Et surtout, d’un endroit sec. « bon tu m’sers à boire ? » un peu brusque, un peu trop sauvage même, tu la relâches pour t’avancer dans un bar complètement vide. Bah alors ils ont tous peur de la pluie dans le coin ?





Dernière édition par Jagger Oaks le Dim 4 Juin - 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
☰ date d'inscription : 14/05/2017
☰ messages : 450


Message(#) Sujet: Re: alexie & jag / man down Dim 4 Juin - 23:01

Man Down
   

TENUE - On passe souvent peu de temps dans un bar, une ou deux heures pour certains, un peu plus pour d'autres. Toi tu y passes ta journée, ça ne te réjouit pas vraiment. Tu étais de celles qui prônaient la folie des passions, celles qui voulaient faire ce qu'elles aimaient plus tard. Te voilà ici, à Weymouth, occupant tes journées à servir et récurer des verres Reprends-toi! Tu te parles souvent comme cela, t'essayes petit à petit de reprendre le contrôle. C'est pas facile mais t'es bien loin des jours où tu ne voulais plus sortir de chez toi. Le bar est vide. Le dernier client à pousser la porte il y a plus d'une demie-heure, tu as rapidement fait le ménage avant de faire les comptes. Une routine qui te colle à la peau, des manies bien mémorisées ça te rend malade de faire un truc aussi chiant. La salle en place et la caisse bouclée, tu n'as qu'une envie c'est de te barrer d'ici, retrouver ton minuscule appartement où au moins tu te sens bien. Tu jettes un coup d'oeil dehors, le temps est loin d'être bon, ça te sappe encore un peu plus le moral, mais bon le temps tu n'y peux rien. Tu dois quand même sortir, tremper un peu tes cheveux de feu pour mettre à l'abri la pancarte du bar pour l'instant encore sur le trottoir. Fais ça vite et tu ne seras peut-être pas trop mouillée. Dans ton élan, tu ne comprends pas bien pourquoi mais tu te retrouves dans les bras d'un homme. Tu voulais simplement rentrer une pancarte et te voilà bousculer à peine sortie du bar. Ton esprit dans le flou, tu lèves les yeux pour savoir à qui tu as affaire. Des mains sur ta taille t'interpèlent mais tu ne bouges pas. Tu reconnais ces cheveux, tu reconnais cette tête. Bordel c'est bien la dernière personne que tu aurais aimée croiser ce soir. "je crois que tu ne m'as pas vraiment laissé le choix" Tu te dégages de cette étreinte un doigt sur sa pointrine, instaurant une distance que tu te tues à tenir depuis qu'il est apparu dans ta vie. Quand il est dans les parages tu sais très bien que tu ne pourras pas t'en débarasser d'un claquement de doigt alors quand il te demande de lui servir à boire tu sais pertinement que tu ne rentreras pas tout de suite chez toi. "tu choisis bien tes heures toi, figure-toi que je comptais fermer." Il ne tient pas en place, déjà avancé dans le bar, tu le rejoins rapidement la pluie ne vous ayant pas attendu pour vous tremper. Presque par réflèxe tu passes de l'autre côté du comptoir, comme si tu prennais ton service. "bon je vois que tu ne me laisses pas le choix. tu prendras quoi?" Tu n'attends pas sa réponse, il pense sincèrement qu'il sera le seul à boire? Si tu dois rallonger ta journée autant en profiter. Tu te sers un whisky, mauvaise habitude tu sais, tu t'es promis de limiter l'alcool fort après toutes tes mauvaises expériences mais à quoi bon? Tu ne sais pas s'il t'a répondu mais tu le relances comme tu sais si bien le faire. "alors on arrive pas à choisir?" Tu lui souris, pas le sourire gentil et attendrissant, tu maîtrises, mais celui-là Jag est loin d'y avoir droit. Non tu lui souris comme à quelqu'un qui ne comprend pas mais qu'on excuse pour sa connerie parce que de toute façon il ne comprend pas.
   

   

   
☆☆☆ Beerus

_________________
Scar Tissue
Scar tissue that I wish you saw. Sarcastic Mister know it all. Close your eyes and I'll kiss you 'cause with the bird I'll share.


Dernière édition par Alexie McLewis le Lun 5 Juin - 10:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Message(#) Sujet: Re: alexie & jag / man down Lun 5 Juin - 0:19

man down
alexie & jag

TENUE - Tes yeux parcourent le petit lieu. Pas de prétention, néanmoins tu notes l’ambiance chaleureuse même quand il est vide de monde. Derrière toi, il te semble entendre la rouquine maugréer qu’elle avait terminé. Que sa journée de labeur pourrait enfin prendre fin, et ainsi elle aurait fermé le bar. Seulement, ton interruption changeait la donne et tu te remerciais presque d’avoir fait irruption au bon timing, c’était le seul endroit que tu connaissais à peu près bien depuis ton arrivée toute récente. Haussant un sourcil, tu te tournes alors vers la petite silhouette aux cheveux de feu en souriant en coin. Après tout, t’avais rien d’autre à faire alors pourquoi ne pas pousser un peu le bouchon histoire de contenter les minutes à venir. Au pire, elle te mettrait à la rue mais vu que tu l’étais déjà, ça ne pouvait pas être pire. Passant derrière le comptoir, tu vois Alexie se diriger derrière les bouteilles en te demandant ce que serait ta commande. T’approchant pour t’installer sur un tabouret, tu lorgnes, légèrement avide, sur les bouteilles ambrées. Seulement tu parais un peu surpris lorsque tu la vois sortir deux verres. Après tout, dans son sens, tu ferais surement la même chose. Si on t’avait collé derrière un bar, sans doute que tu ferais plus la faillite du lieu en consommant gratuitement à loisir. L’attention figée sur les gestes féminins qui se sert un whisky, tu ne relèves les yeux que lorsqu’elle te brusque une seconde fois. « doucement chaton » réponds-tu avec sarcasme. T'aimes pas qu'on te brusque. Oui, bon tu l’as cherché, mais ça lui arrivait d’être sympa et de sourire avec joie à cette nana ? Bordel mais que lui faisaient les mecs pour qu’elle soit aussi coincée ? « si t’étais une bonne serveuse, soucieuse de ses clients préférés, tu saurais ce que je veux » et là tu repars en provocation. Et finalement, tu te lèves pour faire le tour et la rejoindre derrière le bar « j’ai toujours rêvé de voir l’effet que ça ferait… alors… » tu parais en pleine réflexion lorsque tu lèves ton regard bleu sur les étagères en verre. Puis, finalement tu saisis une bouteille. Rien que l’étiquette fait briller tes prunelles. Le rhum brun a trop de valeurs pour que tu puisses le laisser de côté. Enfin servi, tu te retournes pour lui faire face, toujours avec cette mimique agaçante que t’aimes lui renvoyer. Tu ne sais pas trop d’où ça sort mais cette nana t’intrigue. T’as l’impression qu’elle fait tache dans ce décor, comme si elle avait loupé quelque chose ou qu’elle voudrait se cacher au milieu des verres et des bouteilles d’alcool. « j’imagine que tu habites seule pour être aussi frustrée non ? » tu mordrais presque ta joue pour la réplique qui venait de sortir, mais c’était plus fort que toi. Tu prends alors ton verre pour le lever vers la jolie rousse. « on boit à quoi, chaton ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
☰ date d'inscription : 14/05/2017
☰ messages : 450


Message(#) Sujet: Re: alexie & jag / man down Lun 5 Juin - 10:58

Man Down
   

TENUE - Le doucement chaton te reste en travers de la gorge mais tu ne répliques simplement que par un haussement de sourcils, genre tu es sûr de ce que tu dis? Te faire sortir de tes gonds, voir la rouquine s'énerver, tu sais que c'est ce qu'il aime faire, alors tu essayes de te tempérer tant bien que mal. Ton verre à la main tu le regardes t'expliquer qu'il aurait pensé que tu devinerais sa boisson. Et le voilà à tes côtés derrière le comptoir, ça te dépasse! "si tu savais comme je me soucies de mes clients et surtout de certains." Tu poses ça là. Tu ne le désignes pas, c'est puéril comme réfléxion mais qu'importe. Tu prends enfin une gorgée de ce verre qui attend patiemment dans ta main depuis quelques minutes, tes yeux sur Jagger qui scrute les boissons sur l'étagère. "fait donc ce que tu veux! je crois que tu ne me laisses plus le choix." C'est vrai, tu voulais sortir te voilà au bar, tu voulais te poser dans ton canapé te voilà à siroter un whisky. Appuyée contre le comptoir, il se retourne finalement vers toi sa boisson une fois choisie. Tu le sens t'inspecter, se demander des choses, c'est assez bizarre comme sensation mais tu as horreur qu'on se tannent à te comprendre, surtout un gars comme lui. "tu dois pas ramener beaucoup de filles chez toi si tu agis avec toutes les femmes comme avec moi." Une chose de dite. Malgré le fait que cela fait deux ans que tu vis seule, à moitié entrain de faire ton deuil tu déteste qu'on te rappelle l'état de ta vie sentimentale, de quelque façon que ce soit. Elle n'a pas vraiment répondu à sa question, mais de quoi se mèle-t-il? Ce qui te sidère c'est qu'il passe de ce genre de réflexions à l'envie de porter un toast. Un peu démunie, tu te sens chavirer dans tous les sens mais tu tiens bon pour l'instant. Le chaton c'est un truc qui ne passe pas, surtout dans la manière dont il l'utilise. Mais tu sais très bien que faire des remarques sur les surnoms n'entraîne qu'une utilisation encore plus fréquente de ce dernier, ta rousseur en sera témoin. "trinquons à ma journée beaucoup trop longue et à ton irruption mal placée!" Ton sourire de tout à l'heure revient alors sur tes lèvres. Tu lèves ton verre, suivant son geste précédent avant de reprendre une bonne gorgée de ce liquide ambré. Tes coudes sur le bord du comptoir, ton dos légèrement appuyé, tu gardes ton verre dans une main négligemment, te demandant ce que tu fous ici encore à cette heure. C'est vrai tu n'as aucune idée de ce qu'il vient faire là. Souvent tu ne le comprends pas, ou en tout cas certaines choses chez lui t'échappes mais tu ne peux t'empêcher de répliquer quand il vient te charier. Vu l'état de ton esprit en ce moment, tu réfléchis mais pas tellement, tu as un peu oublié tous les effets de la sociabilité après deux ans de réclusion dans ton appartement et ce bar tant aimé. "est-ce que j'ai le droit de savoir ce que tu viens foutre dans mon bar à une heure pareille?" L'alcool retrouve une nouvelle fois ta bouche, tu ne le sens presque plus enflammer ton palet tellement de fois tu l'as laissé te malmener. Cela n'empêche pas que tu le sens agir sur toi, mais pas aujourd'hui, tu ne laisseras pas l'alcool t'empêcher de rentrer chez toi, tu connais trop bien la chanson.
   

   

   
☆☆☆ Beerus

_________________
Scar Tissue
Scar tissue that I wish you saw. Sarcastic Mister know it all. Close your eyes and I'll kiss you 'cause with the bird I'll share.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

alexie & jag / man down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Alex H.Conor [validée]
» Pays soleil de sable et de pierre. [Alexie]
» Survivre ou mourir ? ▬ Alexi, Akemi & Emma
» Hendrix & Alexie - Une discussion importante
» Un jour je suis née, depuis j'improvise ▬ ALEXIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHERE IS THE LOVE :: weymouth, dorset, uk :: Chickerell-