Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 shivers down my spine (hazel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
☰ date d'inscription : 26/06/2017
☰ messages : 18


Message(#) Sujet: shivers down my spine (hazel) Lun 26 Juin - 23:47

Hazel Grimes
give me love

nom complet ☰ le nom complet qui a été apposé ton certificat de naissance est Hazel Grimes. âge, date et lieu de naissance ☰ dix-sept année au compteur depuis que tu as ouvert les yeux sur le monde la première fois, c'était le sept décembre, ici-même, en Angleterre. origine et nationalité ☰ né sur le sol britannique, sans aucune autre origine. statut civil ☰ le célibat te colle à la peau alors que ton âge devrait t'inciter à découvrir tes premières amoures. statut familial ☰ fils unique d'un soldat du feu, et d'une avocate. occupation ☰ malheureusement, tu n'es qu'un petit lycéen, qui ne souhaite qu'une chose : tout arrêter. orientation sexuelle ☰ indéterminée. traits de caractère ☰ attentif, délicat, désordonné, doux, prudent, crédule, naïf, docile, maladroit, impulsif, excessif. groupe ☰ love is a work of heart.

forever young.

T’as cette manie, au grand damne de ta pauvre mère, de mettre le bordel partout où tu passes. Tu n’y peux rien, c’est plus fort que toi. Tu le fais sans t’en rendre spécialement compte, mais en moins de cinq minutes, tu es capable de retourner l’appartement pour retrouver une simple chaussette perdue ou une céréale égarée sous le comptoir de la cuisine. ▲ Enfant très distrait, tu as du mal à poursuivre sur un seul et même fil de pensées. Ces dernières s’enchaînent rapidement, se bousculent dans ta tête, te faisant parfois oublier le cours de la discussion. ▲ Depuis ton entrée au lycée, le tabac a rencontré le chemin de tes lèvres et ne semble plus pouvoir les quitter. Une cigarette au bout des lèvres dès que tu en as l’occasion, une fumée que tu recraches sans la moindre honte, une manière de te vider la tête, l’espace de quelques secondes, entre deux cours, ou à la fenêtre de ta chambre, lorsque tes parents dorment déjà. ▲ Tu as aussi cette fâcheuse tendance à gribouiller sur tes feuilles de cours, en attendant que la classe se termine. Tu n’écoutes qu’à moitié, préférant regarder les oiseaux par la fenêtre, ou bien la pluie qui tombe contre le carreau. Tout est préférable à cet enfer que tu vis cinq fois par semaine. ▲ Insomniaque. Un adjectif qui te pourrit tes nuits, alors même que tu ne peux rien faire pour y remédier. Tu tournes et tournes dans ton lit. Une heure, deux heures, trois heures. Ras-le-bol, tu te lèves, fais les cents pas, écoutes de la musique, regardes l’épisode d’une série que tu as loupé en replay. Aucun sommeil à l’horizon. Et c’est comme ça presque toutes les nuits… ▲ Les insomnies ne sont pas les seules qui te causent des problèmes au quotidien, ton intolérance aux œufs complique chacun de tes repas pris à l’extérieur, y compris les déjeuners à la cafétéria du lycée, ou même dans les snacks pas loin de ton bahut.

so many candles... so little cake.

waiting for the day they feel good.

T’es né comme les trois quarts des gosses qui peuplent cette planète : dans les services d’une maternité. Ton père, aussi étonnant que cela puisse paraître, avait réussi à être aux côtés de ta mère pour cet heureux événement. C’est donc bien entouré que tu as vu le jour. Ton père s’est même empressé d’aller te déclarer à l’état civil, le jour même, bien trop heureux d’apprendre la nouvelle, bien trop heureux d’avoir pu admiré la merveille qu’il avait conçu avec sa jolie femme. Un bambin aux joues roses, tu étais leur priorité. Leurs vies étaient rythmés par tes pleurs, les pauses biberons, tes toilettes et tes changements de couche, tes rendez-vous chez le pédiatre. Tu étais leur monde. Un véritable portrait de famille comme on en trouve dans les magazines d’ameublement. Mais comme ces mêmes magazines, les saisons s’effeuillent et changent de mode. Tu n’es venu au monde que pour une simple et stupide raison : les attentes, les regards des autres sur le couple que forme tes parents. Au bout de sept ans de vie commune, on attendait d’eux qu’ils pondent un mioche, on attendait qu’ils deviennent responsables d’une chose rose et constamment en train de pleurer et de déféquer dans un slip jetable. Pourtant, bien vite, ils se sont lassés de toi. Bien vite, ils ont légué ton éducation à la charge du nourrisse. Dès que tu n’avais plus besoin d’être allaité, comme si trouver l’amour parental était possible dans les bras d’une parfaite inconnue.

mad world.

Tu as grandi. Trop vite selon tes parents. Facile à dire, lorsque ces derniers sont absents quotidiennement, lorsqu’ils ne sont pas présents pour ton anniversaire, pour les fêtes de fin d’année, ou bien même juste pour toi. Certains diront que tu n’as pas le droit d’être malheureux, avec tous les cadeaux que tu récoltes chaque année, mais qu’est-ce qu’un cadeau quand ce dernier a pour simple et unique but de s’acheter une conscience, de t’acheter ? Beaucoup sont encore dans un coin de ta chambre, emballés. Peu importe ce qu’ils contiennent, ce ne sera jamais ce dont tu as besoin. Ce ne sera jamais l’attention de tes géniteurs. Aussi, la présence rassurante de la nourrisse fut rapidement remplacée par la triste solitude de la grande maison que tu occupes seul, la plupart du temps. L’autre partie, tu as le cul posé sur une chaise qui ne connaît pas la définition de « confortable » à te bourrer le crâne de savoir inutile. Enfin. Idéalement. Toi, tu préfères regarder par la fenêtre. Tu préfères regarder les oiseaux se poser sur une branche de l’arbre, ou en contraire, s’en détacher pour prendre leurs envols. Les études n’ont aucun intérêt à tes yeux. Rien n’en a réellement. Pas même les autres élèves qui se pensent supérieurs à toi. Suffisamment supérieurs pour vouloir te harceler. Conséquences de leurs actes : des études à l’abandon, élève absentéiste qui ne passera certainement pas son certificat de fin d’études.

heavy dirty soul.

La solitude, malgré ce masque que tu arbores chaque jour, a crée un manque profond en toi. Un manque que tu ne parviens pas à combler. Le tabac n’y fait rien, t’apaises à peine quelques cinq petites minutes. Il y a un poids sur tes épaules dont tu ne peux pas te débarrasser malgré tous tes efforts. Une tristesse que tu ne peux pas combler. Une tristesse qui t’empêche de sortir du lit, parfois. Un mal-être que personne ne remarque. Qui pourrait le remarquer, alors même que tu es toujours seul ? T’es un gosse en manque d’amour qui ne demande que l’attention d’un visage agréable, une présence qui te sorte de ta mélancolie, de ta routine hebdomadaire sans fin. Tu veux juste quelqu’un.

pseudo/prénom ☰ kassie. âge ☰ dix-huit ans. pays/région ☰ france. avis sur le forum ☰  . où as-tu trouvé le forum ? ☰ prd. type de personnage ☰ inventé. autre compte ☰ none. un dernier mot ? ☰   .

Code:
<span class="bottinpris">✗</span> ASH STYMEST ☰ hazel grimes


Dernière édition par Hazel Grimes le Jeu 29 Juin - 3:15, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 06/06/2017
☰ messages : 226


Feuille de personnage
☰ carnet d'adresses:

Message(#) Sujet: Re: shivers down my spine (hazel) Mar 27 Juin - 0:15

Bienvenue
Avec cet avatar en plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 26/06/2017
☰ messages : 18


Message(#) Sujet: Re: shivers down my spine (hazel) Mar 27 Juin - 0:23

Merci beaucoup. tu es très beau aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 11/06/2017
☰ messages : 19


Feuille de personnage
☰ carnet d'adresses:

Message(#) Sujet: Re: shivers down my spine (hazel) Mar 27 Juin - 9:58

oh bordel
le prénom et puis l'avatar
j'ai trop trop hâte de lire ton histoire
j'te souhaite la bienvenue parmi nous et une bonne rédaction de fiche

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 29/05/2017
☰ messages : 634


Feuille de personnage
☰ carnet d'adresses:

Message(#) Sujet: Re: shivers down my spine (hazel) Mar 27 Juin - 11:20

Oh vous avez craquer tu verras tu ne regrettera pas ton choix d'avoir posé tes valises ici
Hazel quel prénom canon qui va tellement bien a l'avatar choisi
J'ai hâte de lire tes rp avec Milan ça promet du lourd
Sinon bienvenu et courage pour ta fiche

_________________

✻ the wicked games
Amène ton amour bébé, j’apporterai ma honte. Amène les médicaments bébé, j’apporterai ma douleur. Mon cœur sera là, mes cicatrices seront là. Amène les verres bébé, j’apporterai à boire. Amène ton corps bébé, je t’apporterai la gloire. Et ce sont mes putains de mots aussi. Putain, laisse-moi t’aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 26/06/2017
☰ messages : 18


Message(#) Sujet: Re: shivers down my spine (hazel) Mar 27 Juin - 12:01

Merci pour vos gentils messages, mes demoiselles. Oui oui oui, on a craqué pour ce petit bijou, et on termine rapidement nos fiches pour pouvoir commencer à rp. Merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 24/06/2017
☰ messages : 152


Feuille de personnage
☰ carnet d'adresses:

Message(#) Sujet: Re: shivers down my spine (hazel) Mar 27 Juin - 12:52

Bienvenue! I love you

@Hazel Grimes a écrit:

T’as cette manie, au grand damne de ta pauvre mère, de mettre le bordel partout où tu passes. Tu n’y peux rien, c’est plus fort que toi. Tu le fais sans t’en rendre spécialement compte, mais en moins de cinq minutes, tu es capable de retourner l’appartement pour retrouver une simple chaussette perdue ou une céréale égarée sous le comptoir de la cuisine.
ça m'a trop fait rire, je me suis beaucoup trop identifiée  

_________________
happy bliss
So can we stay forever like this and laugh and love in this happy bliss? And as time runs through our fingers, this love will stay and linger. So hold me close and never, never let go. And promise to love it every high and low- these words you are singing to me. You are my everything.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 26/06/2017
☰ messages : 18


Message(#) Sujet: Re: shivers down my spine (hazel) Mar 27 Juin - 14:11

Haha, c'est un peu ma vie également. Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 29/03/2017
☰ messages : 350


Feuille de personnage
☰ carnet d'adresses:

Message(#) Sujet: Re: shivers down my spine (hazel) Dim 2 Juil - 13:32

Welcome
Alors, comme avec Milan, désolée, désolée, désolée pour l'attente ! Ça a été un peu la folie dernièrement et bref, on a pris du retard. Tout me semble bon, ta fiche est très bien rédigée et Hazel est un personnage super intéressant ! Je te souhaite un excellent jeu parmi nous !

Félicitation à toi, te voilà validé(e) ! Maintenant que tu as ta couleur, tu vas pouvoir faire évoluer ton personnage. Mais avant tout, il y a quelques étapes par lesquelles tu dois passer. En effet, à moins que tu ne sois à la rue, tu vas avoir besoin d’un logement, n’oublie pas non-plus de venir recenser ton métier. Aussi, pour que les autres puissent venir te demander des liens, pense donc à créer ta fiche de relations. Bien évidemment, tu peux également créer tes propres scénarios et/ou pré-liens. Mais surtout, amuse-toi ! Et si tu as le moindre problème, l'équipe administrative est à ta disposition.

Bon jeu !

_________________
can't stop the feeling
everything we used to know crashed into the great unknown 'cause even underneath the waves i'll be holding on to you and even if you slip away i'll be there to fall into the dark to chase your heart no distance could ever tear us.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 26/06/2017
☰ messages : 18


Message(#) Sujet: Re: shivers down my spine (hazel) Dim 2 Juil - 17:35

merci beaucoup pour cette validation. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Message(#) Sujet: Re: shivers down my spine (hazel)

Revenir en haut Aller en bas
 

shivers down my spine (hazel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Wild ones Ҩ Hazel & Luis
» Hazel » touche moi, mais seulement avec les yeux.
» bang, bang you shot me down. - hazel
» When the lights go out will you carry all this broken bone ▬ Hazel & Frank

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHERE IS THE LOVE :: A Lifetime Of Memories :: Watch Me Grow :: Look Who's Growing Up-