Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Rucas#3] Il fallait bien que ça arrive a un moment donné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
☰ date d'inscription : 10/08/2017
☰ messages : 455


Message(#) Sujet: [Rucas#3] Il fallait bien que ça arrive a un moment donné Ven 25 Aoû - 7:52

Fallait bien que ça arrive a un moment donné
Depuis qu'on est ensemble, c'est à dire depuis bientôt deux semaines je nage dans un bonheur sans fin. Je me sens tellement bien avec lui et ça me fait bizarre de me sentir comme ça alors que je n'ai jamais été aussi heureux avec une femme. Suis-je réellement gay ou simplement bisexuel comme je l'ai pensé au début ? J'en sais rien et c'est justement ça le problème : je sais pas ce que je suis. Pourtant j'en ai eu des nanas avec qui j'ai couché, un bon nombre d'ailleurs, mais jamais je n'ai été aussi excité et heureux que lorsqu'il déposait ses lèvres contre les miennes. Allez savoir pourquoi les filles ne me font pas cet effet. Mais c'est bizarre de se sentir aussi complet lorsqu'il me fait des choses comme ça. Cependant voilà depuis qu'on est ensemble, depuis ce fameux soir où il m'a embrassé et qu'on a dormit ensemble dans les bras l'un de l'autre je ne pense qu'à lui et je me documente plus que régulièrement sur le sexe entre hommes sur des sites pornos. Et là justement c'est ce que je m'apprête à faire, je regarde sur mon téléphone tout un tas de vidéos qui me mettent en appétit puis je tombe sur une nouvelle qui me fait un drôle d'effet déjà de part son nom "fist fucking" c'est quoi ce machin ? Pendant deux minutes je regarde la vidéo jusqu'à ce que je vois ce que c'est que ce truc... Un poing dans le cul ? Sérieusement ? Je suis choqué et je me sens mal, c'est donc ça que font les gays entre eux ? Je suis juste choqué par la vision de ce pauvre gars qui se reçoit un poing dans le cul et je me sens mal. J'envoie donc un message sur le téléphone de mon type. « Hey mon gars... Tu peux venir à la maison s'il te plaît ? Je me sens pas bien ... J'ai vu un truc et ça me stresse au plus haut point. » C'est le moins que l'on puisse dire, j'envoie donc le message et attends bien patiemment que mon type se pointe parce que pour le coup j'ai sérieusement besoin de lui là... Va-t-il me faire ça quand on va se rapprocher ? Parce que putain je suis pas prêt à ça ... Et est-ce que ça fait seulement mal ? Oui je me sens mal pour le coup, j'ai peur et j'ai besoin de lui pour répondre à mes questions...
Riley & Lucas

_________________

   
Riley & Lucas
« Et je t'aime. Je t'aime comme un fou. Comme jamais je n'ai aimé qui que ce soit. J'aimerais juste que tu le comprennes, être avec toi c'est tout ce dont j'ai besoin. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 04/08/2017
☰ messages : 99


Message(#) Sujet: Re: [Rucas#3] Il fallait bien que ça arrive a un moment donné Ven 25 Aoû - 14:34

« Le soucis madame Henley, c'est juste que vous n'aviez pas branché ce petit câble, juste là, vous voyez ? »

La petite mamie se pencha vers son ordinateur et soupira avant d'éclater de rire. C'était sa cliente la plus régulière et celle pour qui ça le gênait le moins de se bouger pour des problèmes aussi minimes. Elle n'était pas douée avec les ordinateur ou les téléviseurs, mais elle était gentille. Quand il avait commencé ce petit job d'étudiant, elle avait été sa première cliente. Et depuis, elle était la plus fidèle.

« Vous êtes vraiment très doué Riley ! » ajouta t-elle.
« Oh non non c'est juste que je... »
« Mais si ! Mais si ! » s'exclama t-elle.
« Si vous le dites. » rigola t-il.

Comme à son habitude elle le fit asseoir à sa petite table dans sa cuisine et insista pour lui offrir un thé et des (tonnes) de gâteaux. Nul doute que c'était chez elle qu'il mangeait le mieux. Il y avait même des jours où elle lui donnait des repas à emporter. C'était étrange mais madame Henley était l'une des rares personnes chez qui il aimait aller pour papoter. Enfin, lui en parlait pas tant que ça. Disons que c'était elle qui parlait le plus. Aujourd'hui elle était repartis sur le tatouage qu'il avait au poignet et lui redemanda une nouvelle fois s'il avait eu mal en se le faisant, qui lui avait fait etc etc... Elle était aussi l'une des rares personnes à connaître quasiment tout de sa vie, sans qu'il n'ai jamais eu besoin de vraiment lui en parler. Elle disait lire en lui comme dans un livre ouvert et là-dessus, il voulait bien la croire. Alors qu'elle commençait à lui raconter un de ces nombreux voyages de jeunesses, son portable vibra. Nouveau message de Lucas. Le sourire qu'il avait déjà sur le visage sembla s'agrandir un peu et il lu le message rapidement. Le message en question le laissa perplexe m'enfin, il était toujours un prétexte pour abréger l'histoire qui s'annonçait si longue de Madame Henley. « J'arrive, donne moi dix minutes. (; » pianota t-il à toute vitesse sur son portable. AU fond il espérait que cela ne soit rien de grave. Son esprit délirant le força à s'imaginer déjà les pires des horreurs.

« J-Je dois y aller madame ! »
« Oh ! Oh bon ça sera pour la prochaine fois ! Tu peux être sûr que je vais encore avoir des pépins la semaine prochaine ! »

Elle lui écrasa deux bises sur chaque joues et lui glissa un paquet de gâteau dans son sac de réparation avant qu'il ne se mette en route. Elle n'habitait pas loin de chez lui (et donc de Lucas) ce qui ne faisait que renfoncer leurs liens. Bientôt il allait se mettre à l’appeler mamie. Il fut rapidement devant l'appartement du jeune Archibald et sonna pour se manifester.

« Un damoiseau en détresse m'a sonné ? » demanda t-il dès que la porte fut ouverte.

_________________
YOU WIN AGAIN ✽

Feeling no pain when will we meet again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 10/08/2017
☰ messages : 455


Message(#) Sujet: Re: [Rucas#3] Il fallait bien que ça arrive a un moment donné Ven 25 Aoû - 16:29

Fallait bien que ça arrive a un moment donné
Je crois que cette image de ce pauvre type va rester très longtemps dans mon crâne tant ça m'a considérablement choqué de voir ce pauvre gars se recevoir un poing dans cette zone. Fin merde faut être cinglé pour faire des choses comme ça et aimer faire ça, non ? Moi je vois les choses comme ça en tout cas, je me dis que seul un détraqué peut aimer faire ça. Et sérieux je m'ose à espérer que sexuellement parlant Riley n'est pas trop dingue pour faire des choses comme ça parce que franchement c'est pas avec moi qu'il ferait des choses comme ça, vraiment pas. Par la même occasion je croise les doigts pour qu'il ne prenne pas mal le fait est que je lui parle de ça, que je lui pose de telles questions ou qu'il accepte pas que je mate des pornos. La peur me ronge face à l'idée de me disputer avec lui face à l'un de ses sujets ou pire de le perdre à cause de ça. Je grimace alors tandis que j'entends qu'on sonne à ma porte je me lève alors et sans trop réfléchir quant à la tenue trop légère que je porte, un simple boxer blanc transparent, je file ouvrir ma porte et vois mon type qui me fait un commentaire, je l'attire alors à moi et l'embrasse tendrement puis je le relâche et m'écarte de devant la porte pour le laisser rentrer.« Oui mon gars... J'viens de vivre une expérience vraiment trop .. Traumatisante. » C'est vrai, moi c'est comme ça que je ressens le truc en fait, cette image va me hanter longtemps je crois... Je soupire alors tandis que je le conduis jusqu'à ma chambre remarquant alors au moment de m'installer sur mon lit de la tenue dans laquelle j'étais. « Tu vas bien ? » Ben oui la moindre des choses c'est que je lui demande quand même comment il va, lui il se doute certainement de comment je vais moi par contre non...
Riley & Lucas

_________________

   
Riley & Lucas
« Et je t'aime. Je t'aime comme un fou. Comme jamais je n'ai aimé qui que ce soit. J'aimerais juste que tu le comprennes, être avec toi c'est tout ce dont j'ai besoin. »


Dernière édition par Lucas Archibald le Ven 25 Aoû - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 04/08/2017
☰ messages : 99


Message(#) Sujet: Re: [Rucas#3] Il fallait bien que ça arrive a un moment donné Ven 25 Aoû - 17:22

La porte s'était ouverte sur un Lucas qui tirait une tête un poil dépité, dégoutté ou tout simplement choquée. Lequel de ces trois adjectifs correspondaient le mieux, sur le coup Riley n'avait su choisir. Il entra alors que ce dernier en rajouta une couche quant à son malaise et Riley leva les sourcils. Dans la tenue la plus simplissime qu'il puisse porter Lucas le traîna jusque dans sa chambre et Riley le suivit, les pieds traînant et la démarche presque mollassonne. Certaines (ou certaines) disaient que ça donnait un petit genre, mais en réalité, il était juste fatigué.

« Allons allons… Je vais bien. Je viens de sortir d'un dépannage sympa chez ma cliente favorite. »

Inutile qu'il lui raconte sa vie, sa relation avec madame Henley n’intéressait personne d'autres que les deux principaux intéressé. Elle et sa maison était son petit havre de paix les jours de tempêtes.

« Dis moi tout. »

Il était aussi curieux de savoir pourquoi il avait été appelé. Il n'était pas blessé (donc il n'avait pas fait d'expérience étrange au péril de sa santé, dieu soit loué) ou autre alors c'était quoi le soucis ? Il se laissa tomber sur son lit, roula sur le ventre et ferma les yeux. Ok, il ressemblait à un sac ainsi posé mais tant pis. Ses jambes en avaient marre de marcher autant. En plus, il avait pris les escaliers pour grimper jusqu'à chez lui. Oui, Riley n'avait jamais été un très grand sportif. Les yeux toujours clos sa main avait trouvé l'une des siennes qu'il colla à son joue, souriant un peu plus.

« Parce que pendant le trajet j'me suis fais des films moi. Faut pas me lâcher des phrases aussi flippantes par sms ha ha ! »

Il priait vraiment pour s'être fait du soucis "pour rien" parce que Riley était du genre à s'emballer pour pas grand-chose. Il l'avait attiré contre lui pour poser son front sur le sien après avoir de nouveau ouvert les yeux. Un jour il allait vraiment se perdre dans ces pupilles beaucoup trop bleues bon sang. S'il y avait un truc qu'il aimait par dessus tout chez Lucas (d'un point de vu physique), c'était bien ça. Il ne lui en fallait as trop pour craquer, un beau regard et hop. Ok, tu le laisse dire ce qui ne va pas, et après tu l'embrasses parce que merde, t'en meurs d'envie. Mais d'abord laisse le vider son sac.

_________________
YOU WIN AGAIN ✽

Feeling no pain when will we meet again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 10/08/2017
☰ messages : 455


Message(#) Sujet: Re: [Rucas#3] Il fallait bien que ça arrive a un moment donné Ven 25 Aoû - 17:34

Fallait bien que ça arrive a un moment donné
Maintenant qu'il est là, couché juste à côté de moi tout en caressant ma joue je ne sais plus par quoi commencer et je ne sais même pas si j'en ai vraiment envie de lui en parler. C'est quand même assez gênant et intime ce que je dois lui dire, lui faire comprendre que je me touche sur des films pornos gays c'est peut-être pas l'idée du siècle et j'en suis bien conscient mais il le faut. Il n'y a que lui qui peut répondre à mes nombreuses interrogations et puis je sais très bien que si je dois coucher avec un mec ce sera lui alors autant savoir s'il a pour projet de me faire ça à un moment donné. Il me demande de tout lui dire et je rougis tandis que je cale ma tête contre lui, tout en baissant les yeux puis je me décale et pose tout simplement ma tête sur son torse histoire qu'il ne voit pas ma gueule. « Depuis qu'on est ensemble je me suis documenté sur le sexe entre mecs, enfin... Sur des sites pornos tu vois. Je voulais voir ce qu'on faisait, ce que c'était histoire de pas être comme un con devant toi le jour où ça se ferait enfin... Tu vois ? » C'est gênant que de lui parler de tout cela mais il le faut bien faut que je sache ce qu'il a en tête, faut que je sache si c'est dans ses habitudes de faire ça ou alors s'il a simplement envie de me faire ça. « Enfin bon du coup tout à l'heure j'étais... Occupé avec moi-même et... J'ai vu une vidéo porno qui m'a particulièrement choqué. » Et je rougis de nouveau tout en grimaçant en me rappelant de l'image de ce pauvre gars il n'avait pas l'air de souffrir mais moi je souffrais pour son boule. J'attrape alors mon iPhone et cherche dans mon historique la fameuse vidéo que je lance et passe mon mobile à mon type pour qu'il regarde la vidéo après quoi je me recolle contre mon homme tout en essayant d'oublier les images affreuses que j'ai pu voir. « Du coup tu vois ça... Ça me fait peur, ce genre de choses. Et je me demandais si tu avais tendance à faire ça ou alors si c'était pas ton truc ? » Je garde la tête baissée trop mal à l'aise face à tout ceci pour le regarder dans les yeux, je rattrape mon téléphone et le dépose sur ma table de nuit une fois que la vidéo eut prit fin puis je serre sa main en attendant qu'il me dise ce qu'il en est...
Riley & Lucas

_________________

   
Riley & Lucas
« Et je t'aime. Je t'aime comme un fou. Comme jamais je n'ai aimé qui que ce soit. J'aimerais juste que tu le comprennes, être avec toi c'est tout ce dont j'ai besoin. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 04/08/2017
☰ messages : 99


Message(#) Sujet: Re: [Rucas#3] Il fallait bien que ça arrive a un moment donné Sam 9 Sep - 11:17

Riley leva un sourcil, étonné et à la fois amusé d'entendre Lucas. Sérieusement ? Bon, il n'était pas là pour juger des divertissements de chacun, encore moins de comment s'informaient les gens à l'heure actuelle mais bon. Il n'avait envie de ne faire qu'une chose, lui donner une claque sur la tête et de le sonner ne mode « andouille ! Les pornos c'est surfais, tout le monde le sait. C'pas la vrai vie. Imbécile va. » Mais s'il avait besoin de se « rassurer » avec ça... qu'il fasse. Riley ne jugeait pas. Enfin, si, il jugeait, mais il gardait ses jugements pour lui comme à chaque fois, la vie était plus simple comme ça. Et comme pour le mettre encore plus mal à l'aise (ou lui donner encore plus envie d'éclater de rire), le voilà qui lui agite une vidéo sous les yeux. Sérieusement ? Il regarde ce genre de truc ? Pourquoi Lucas, pourquoi l’infligé ce genre de truc ? Nul besoin de dire qu'il coupa avant la fin – parce que oui il n'avait pas que ça à faire de se taper ce genre de vidéo – et qu'il le laissa reprendre son portable.

« Sérieusement ? »

Ça lui avait échappé.

« Bon. On va mettre les choses au clair. »

C'était le moment où jamais de dire ce qu'il avait sur le cœur. Ce qu'il pensait tout à l'heure mais qu'il pensait taire pour ne pas le vexer, mais là...

« Ce genre de truc ? C'est surfait et, je rajouterais même, comme tous les pornos de cette terre, ben... ça ne fait pas d'office de mode d'emploi, ça se saurait, sinon. »

Ben oui. Les gens se faisaient plaisir devant ce genre de trucs, rien d'autre. Quoi que là il se demandait comment m'enfin bon.

« Donc, non, je fais pas ça, désolé mon gars ! D'ailleurs, oublis toutes les vidéos que tu t'es tapé, les films ça n'a rien à voir avec la vraie vie, désolé. »

Il fronça les sourcils, il poil ennuyé sur les bords. C'était facile pour lui de dire ça, il n'avait jamais ressentis le besoin de s’informer de tout ça. Il s'en foutait. C'était peut-être parce qu'il était réservé à ce niveau là, ou tout simplement pas intéressé par tout ça que... enfin bref. Le mieux quand on se posait des questions était d'en parler avec d'autres gens. Internet c'était truffé de trolls dans tous les sens ou de vidéos mensongères. D'accord, on pouvait tomber sur des sites sérieux mais en cherchant bien.

« Honnêtement, t'as pas à t'en faire... »

Avait-il était inquiet lui ? Les souvenirs refusaient de lui revenir.

_________________
YOU WIN AGAIN ✽

Feeling no pain when will we meet again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 10/08/2017
☰ messages : 455


Message(#) Sujet: Re: [Rucas#3] Il fallait bien que ça arrive a un moment donné Sam 9 Sep - 11:48

Fallait bien que ça arrive a un moment donné
Bien sûr que je suis stressé en lui parlant de tout ceci, en lui montrant cette vidéo mais j'étais certainement pas capable de penser qu'il me rendrait mon téléphone en me demandant si je suis sérieux, d'ailleurs je hausse simplement des épaules en entendant ça l'air de dire que je n'en sais rien. Je pose mon téléphone sur moi et baisse la tête particulièrement gêné par tout ceci, en fin de compte ça ne s'est pas passé comme je l'espérais... Bon... Tant pis... Il me dit alors qu'on va mettre les choses au clair, là je grimace me disant que je vais m'en manger plein la gueule et je pose mon regard sur lui un poil stressé il me dit ensuite que les films pornos c'est surfait comme n'importe quel film porno, que ça ne fait pas office de mode d'emploi, comme si je le savais pas.... Mais je me contente de le fixer sans rien dire, il me rassure en me disant qu'il ne fait pas ça, ce geste de pénétrer avec le poing et il termine en me disant d'oublier tous les films pornos que je me suis tapé. Puis il me dit une nouvelle fois de pas m'inquiéter, j'acquiesce une nouvelle fois tout en le scrutant longuement. « J'avais pas envie d'arriver devant toi en te demandant ce que font les gays ensemble au lit... Je voulais pas que tu te dises que je connais rien à la vie ou quoi.... J'voulais juste être un minimum informé donc j'ai regardé des pornos et crois moi je le sais que c'est surfait. Mais j'avais juste besoin de savoir comment ça se passait histoire de pas passer pour une tache le jour où on se rapprocherait tous les deux.. » Et évidemment je rougis une nouvelle fois mal à l'aise de lui dire tout ça, de lui parler de toutes ces choses... C'est gênant merde ! « Fin je suis rassuré que tu fasses pas ça parce que ça c'est juste mort, je le ferais jamais... Je pourrais pas supporter et puis ça doit faire horriblement mal je pense... Donc ça me rassure que tu fasses pas ça. » C'est vrai ça me rassure qu'il fasse pas ça parce qu'en venant ici et en lui montrant cette chose je redoutais justement qu'il me dise qu'il adore faire ça... Là je crois que j'aurais juste paniqué s'il m'avait dit ça...
Riley & Lucas

_________________

   
Riley & Lucas
« Et je t'aime. Je t'aime comme un fou. Comme jamais je n'ai aimé qui que ce soit. J'aimerais juste que tu le comprennes, être avec toi c'est tout ce dont j'ai besoin. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 04/08/2017
☰ messages : 99


Message(#) Sujet: Re: [Rucas#3] Il fallait bien que ça arrive a un moment donné Mar 26 Sep - 10:30

« Je suis un mec étrange, mais pas à ce point, t'inquiète. »

Sa remarque avait quelque chose de touchant et de drôle à la fois. C'était mignon et carrément étrange sur certains points aussi. Mais il allait devoir s'y faire, c'était Lucas après tout. Quand à lui, sa mémoire opérait en ce moment même un blocage sur sa première fois, alors tant pis. De toute façon, Riley, il était du genre à attendre. Longtemps. Très – trop- longtemps. Il n'avait jamais vraiment aimé s'envoyer en l'air (allez donc savoir pourquoi) et c'était donc le genre de chose qu'il repoussait jusqu'au moment où le partis d'en face d'agace un peu. Enfin, c'était comme ça uniquement avec les gars, les filles, c'était encore autre chose. C’est toi le mec étrange dans l'affaire Riley... Unique en son genre, oui, il l'était, et complètement. Et il l'assumait pleinement quand il fallait l'assumer.

« Au fait, ça te dis qu'on se fasse un ciné un de ces jours ? J'ai vu que « Ça » était enfin sortis. Depuis le temps que j'attends l’adaptation vraiment chouette de ce roman que j'adore... »

Et puis, son amour pour le maître du suspens qu'était Stephen King n'avait pas de limite, donc... Il était tout naturel qu'il se regarde chacun des films que ses œuvres avaient inspiré. Comment tu changes de sujet Riley, c'est vilain... Oui, bon. Il était mal à l'aise même s'il tâchait de ne pas le montrer. Et c'était dur. Cacher sa gêne il avait appris avec le temps, mais face à Lucas, c'était autre chose. Ça n'avait rien à voir avec le collège ou le lycée où il fuyait les débiles de sa classe ou les filles trop coconnes pour comprendre qui il était vraiment. Pire encore, les oraux. Rien que d'y repenser, il avait envie de se foutre sous sa couette et de bouder toute la journée. Bon sang ce que les gens pouvaient le mettre mal à l'aise parfois... Il se leva comme une pile, dégageant avec douceur Lucas auparavant, et alla se chercher quelque chose à boire. Oui, il n'était pas chez lui, mais il avait très vite compris où était le frigo. Et puis Lucas lui avait souvent dit de faire comme chez lui, so, il appliquait les consignes à la lettre. Il fallait qu'il se méfie, ou Riley allait venir chez lui le jour où ses chauffages tomberaient encore en panne...

« Tu veux quelque chose ? »

_________________
YOU WIN AGAIN ✽

Feeling no pain when will we meet again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☰ date d'inscription : 10/08/2017
☰ messages : 455


Message(#) Sujet: Re: [Rucas#3] Il fallait bien que ça arrive a un moment donné Mar 26 Sep - 10:47

Fallait bien que ça arrive a un moment donné
Au moment il ne pratique pas cette chose infâme j'en suis rassuré c'est une valeur sûre parce que je m'osais à espérer qu'il n'aurait certainement pas envie de me faire un truc pareil. Je le connais pas sexuellement parlant je sais même pas s'il aime le sexe ou quoi du coup j'ai quand même un minimum besoin de savoir ce qu'il en est réellement et heureusement cette pratique du poing dans le cul il ne la pratique pas et visiblement ça lui dit rien vu la gueule qu'il a tiré face à la vidéo je comprends sans trop de soucis que ce n'est pas vraiment son truc. Tant mieux. Quand il me dit alors qu'il est bizarre mais pas à ce point je ricane. « Tant mieux. Parce que j'ai aucune envie que tu te transformes en sadique qui me défonce le cul comme ça... » Qu'il me défonce le cul ne me dérangerait pas et puis ce serait en essayant que je sais si j'aimerais ça ou non mais qu'il me fasse .... Ça clairement je pourrais pas. Donc tant mieux. Il change alors de sujet tout d'un coup et me demande si je veux bien qu'on se fasse un ciné prochainement parce qu'un film qu'il attendait avec joie est enfin sortit au cinéma, je grimace en me rappelant de quel film il s'agit. « Pourquoi pas. Après je te préviens j'ai une foutue peur des clowns justement à cause du premier film que j'ai vu qui m'a traumatisé ainsi que des bouquins que j'ai eu le malheur de lire. » Ouais ce sont les pires erreurs de ma vie parce que désormais je vois les clowns comme des monstres infâmes qu'il faut tuer avant qu'ils ne nous tuent... Finalement je le vois me repousser et se lever, c'est quoi le problème ? J'ai fais quoi ? C'est ma peur des clowns qui le gêne ? Je soupire blasé qu'il puisse s'en aller et quand il me demande alors ce que je veux boire je souris et soupire de soulagement. « Ha j'ai cru que tu allais t'en aller. Je veux bien un ice tea s'il te plaît. » Que je réponds simplement tout en affichant un petit sourire sur mes lèvres en prononçant ces quelques mots. Je le suis du regard alors qu'il quitte ma chambre et j'attends bien patiemment qu'il revienne, je pourrais prendre du temps pour me rhabiller mais honnêtement je n'en ai aucune envie je crève de chaud donc je resterais dans le plus simple appareil soit torse nu et boxer et ça me convient parfaitement et ça a pas l'air de déranger mon.... Mec. Putain ce que c'est bizarre que de l'appeler ainsi même si je ne l'ai encore jamais fais à l'oral, ça prendra sans doute du temps pour ça même si je lui ai déjà brièvement fais comprendre que je l'aime il n'en reste pas moins que pour des surnoms ou quoi ça j'aurais besoin d'un peu de temps. Ça me fait encore bien bizarre de me dire que je suis en couple et amoureux d'un mec ...
Riley & Lucas

_________________

   
Riley & Lucas
« Et je t'aime. Je t'aime comme un fou. Comme jamais je n'ai aimé qui que ce soit. J'aimerais juste que tu le comprennes, être avec toi c'est tout ce dont j'ai besoin. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Message(#) Sujet: Re: [Rucas#3] Il fallait bien que ça arrive a un moment donné

Revenir en haut Aller en bas
 

[Rucas#3] Il fallait bien que ça arrive a un moment donné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fallait bien que ça arrive un jour...^^
» Il fallait bien que ça arrive à un moment ou à un autre. [Joannie Lacroix]
» Il fallait bien que ça arrive un jour. - Ft. Batwoman
» Il fallait bien que ça arrive un jour [CLOS]
» Il fallait bien qu'on en parle [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHERE IS THE LOVE :: weymouth, dorset, uk :: Chickerell :: habitations-